4. Transition vers un système financier non-spéculatif

4. Transition vers un système financier non-spéculatif afin:
- D’interdire les activités financières spéculatives, de taxer les transactions financières et de supprimer de manière effective les paradis fiscaux.
- De limiter l’endettement public auprès du système financier privé, en récupérant la souveraineté financière au travers de la capacité publique, sociale et transparente de création monétaire.
- D’éviter que l’argent ne soit un moyen d’accumuler ressources et profits, en introduisant des systèmes monétaires alternatifs et transparents sous contrôle social et public.
- De libérer les peuples de l’esclavage de la dette extérieure publique, par la renégociation, l’abandon ou l’annulation unilatérale des créances.
- D’empêcher que les banques ne soutiennent des entreprises ou des projets nocifs à la vie et à la planète, notamment en favorisant la finance éthique.